• Imprimer
  • Télécharger
  • Envoyer à un ami
  • Partager sur Twitter

Observatoire MNT : sortie de l’étude n°23

18/11/2020

Comment reprendre le travail après un arrêt long ? Une question que se posent agents et collectivités concernés, que ce soit avant, pendant ou après l’arrêt de l’agent.

La 23e étude de l’Observatoire MNT, intitulée « Réintégrer le collectif et réussir à reprendre le travail après un arrêt long », vient d’être publiée. Elle s’inscrit dans la collection « Guides managériaux » produite par l’Observatoire MNT.

Cette 23e étude, portant sur la question des arrêts d’une durée supérieure à 30 jours, a été menée en partenariat avec l’Institut national des études territoriales (INET) et l’association des administrateurs territoriaux de France (AATF). Elle vise notamment à démontrer la pertinence et l’importance, pour les employeurs publics, d’une posture pro-active face à l’absentéisme de longue durée. Dans cet opus, les auteurs de l’étude formulent ainsi des pistes de réflexion à l’intention des managers et soulignent les bonnes pratiques qu’ils ont observées.

Vieillissement des agents territoriaux, carrières qui s’allongent, pénibilité des métiers et transformation de l’environnement de travail : de nombreux faits génèrent des « absences plus fréquentes et plus nombreuses ». L’étude constate que ces absences de longue durée mettent en tension le management, les équipes et, si elles ne sont pas prises en compte suffisamment en amont, engendrent des phénomènes de désinsertions professionnelles pour les agents concernés.

Lire la synthèse de l’étude

Après avoir interrogés différents acteurs du monde territorial , les auteurs préconisent d’agir « avant, pendant et après l’arrêt de l’agent ».

« Avant l’arrêt », pour systématiser la prévention : l’objectif est alors d’améliorer la connaissance qu’a la collectivité des métiers et des facteurs de risques afin d’intégrer, le plus en amont possible de la carrière professionnelle, les facteurs de désinsertion professionnelle, d’aborder le sujet de l’usure professionnelle et ainsi de favoriser les parcours de mobilité.

« Pendant l’arrêt », pour accompagner l’agent et le manager : l’objectif est de préserver le lien social et au travail, de faciliter la reprise du travail et d’envisager les aménagements de poste nécessaires.

« Après l’arrêt », pour anticiper et poursuivre l’accompagnement : l’objectif est enfin de coordonner, au sein de commissions de suivi par exemple, les différents acteurs permettant d’accompagner efficacement le retour de l’agent, et d’identifier le plus en amont possible les missions et les postes disponibles pour accueillir des agents en reclassement professionnel.

L’Observatoire MNT a confié la réalisation de cette étude qualitative à six élèves administrateurs territoriaux de l’INET : Amélie Dietlin, Adeline Hannedouche, Guillaume Gorge, Samuel Jaulmes, Steve Krief, Erwan Lamoine. Pour les besoins de l’étude, ils ont réalisé 48 entretiens entre mars 2019 et mars 2020.

 

Lire l’étude complète



<< Toutes les actualités