Notre modèle mutualiste

C’est grâce à la performance de son modèle mutualiste et à ses valeurs proches de celles de la fonction publique territoriale que la MNT réalise pleinement sa mission. Mutuelle régie par le Code de la mutualité, la MNT fait partie de l’économie sociale et solidaire (ESS). Comme les autres acteurs de l’ESS, elle adopte les principes de solidarité et d’utilité sociale, et son fonctionnement répond à des modes de gestion s’appuyant sur un cadre juridique spécifique.

 

Les délégués des adhérents : des militants engagés

A la MNT, la dimension démocratique propres aux mutuelles se retrouve à travers l’engagement de ses militants et sa gouvernance. Elle est organisée, comme dans les collectivités, sur le principe d’une double structure : politique et administrative. D’un côté, plus de 1 500 adhérents sont élus démocratiquement par leurs collègues (un adhérent = une voix). S’engageant bénévolement, ils les représentent, défendent leurs intérêts et font valoir leurs attentes au sein des différentes instances locales et nationales de la mutuelle. Le président de la MNT, Alain Gianazza, est lui-même un adhérent de la MNT et un agent territorial. De l’autre côté, près de 1 150 salariés, conduits par le directeur général, Laurent Adouard, assurent la gestion et le développement de l’entreprise.

 

Les dernières élections des délégués des adhérents de la MNT ont eu lieu en 2019.

 

Les adhérents de la MNT peuvent donner leur avis et participer aux décisions concernant leur propre protection sociale. Ils élisent leurs représentants en section, le nombre de sièges à pourvoir dépendant de la taille de la section (de 3 à 21). Les adhérents de la MNT choisissent ensuite par moitié, tous les trois ans, les 1 500 délégués des adhérents qui les représentent dans les 84 sections locales. Dans chacune est désigné un président délégué qui anime le conseil de section et représente la MNT sur le territoire. Les dernières élections ont été un succès puisqu’en 2019, la participation des adhérents au vote a plus que doublé !

Les 295 délégués élus démocratiquement pour représenter les adhérents, réunis à l’assemblée générale de la MNT à Agen en juin 2019. © Margot Lhermite

 

Un fonctionnement démocratique

Chaque année, l’ensemble des militants des sections préparent l’assemblée générale qui permet de valider les orientations stratégiques de la mutuelle, et de renouveler, tous les deux ans, un tiers du conseil d’administration.

  • Dès janvier, chaque section choisit parmi les délégués élus, celui qui la représentera à l’assemblée générale. Au total, près de 300 délégués des adhérents sont désignés chaque année.
  • De mars à avril, les militants rencontrent au niveau régional les administrateurs de la MNT qui leur présentent les différents sujets de l’assemblée générale : un bon moyen pour les militants d’échanger et de débattre avec les administrateurs pour préparer les décisions de l’assemblée générale.
  • En juin se tient l’assemblée générale pendant laquelle sont votées les résolutions par les 300 délégués présents.
  • D’octobre à décembre, chaque section organise une journée de rencontre, les Rencontres MNT&VOUS, pour partager avec les adhérents les moments et les faits marquants de l’année.

 

Une gouvernance collective

Le conseil d’administration de la MNT est composé de 42 administrateurs élus par tiers tous les deux ans lors de l’assemblée générale.

  • Il détermine les orientations de la mutuelle et veille à leur application.
  • Il opère les vérifications et les contrôles qu’il juge opportuns et se saisit de toute question intéressant la bonne marche de la mutuelle.
  • A la clôture de chaque exercice, il arrête les comptes annuels et établit un rapport de gestion qu’il présente à l’assemblée générale.
  • Il fixe les montants ou les taux de cotisations et les prestations des opérations collectives dans le respect des règles générales fixées par l’assemblée générale.

Une grande partie des membres du conseil d’administration de la MNT, autour du président Alain Gianazza, septembre 2019. © Antoine Repessé

  • 1er rang : Alain Doyen, Marie-Ange Negrello, Christiane Muller, Sophie Barrois, Annick Allain, Alain Gianazza, Carine Durand-Broussole, Delphine Poinson, Inel Annette, Catherine Sénéchal, David André
  • 2e rang : Alain Mateuil, Alain Jutier, Hubert Degoul, Jocelyne Kulpa-Bettencourt, André Gay, Jean-René Moreau, Martine Dumaine, Anne-Marie Cohenca
  • 3e rang : Claude Soret Virolle, Daniel Meiffret, Didier Bee, Laurent Besozzi, Karen Hery, Martine Brizard, Arlette Adouni, Damien Guiguet, Anthony Bertrand
  • 4e rang : René Barnay, Christophe Villotta, Mathieu Fortin, Laurent Branchu, Cédric Martinez, Laura Ibanez, Xavier Garbar
  • Absents sur la photo : Marc Alheritiere, Marie-Claude Auvergne, Florence Catus, Blandine Desseigne, François Figueras, Nicolas Le Boulaire, Jacques Lemaitte.

 

Sans but lucratif

Par ailleurs, la MNT est une société de personnes, à but non lucratif. En tant qu’organisme mutualiste, elle ne recherche pas le profit. Les éventuels excédents sont réinvestis au sein de la mutuelle afin de développer son activité au bénéfice des adhérents.

Le militantisme de la MNT en chiffres

  • 1 500 délégués des adhérents
  • 84 sections
  • 67 Rencontres MNT&VOUS entre les adhérents MNT et leurs représentants en 2019
  • 300 délégués à l’assemblée générale
  • 42 administrateurs

 

En savoir + : les valeurs de la MNT.

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus