Absentéisme territorial : déconstruire les idées reçues

Selon le cahier n° 29 de l’Observatoire MNT, Absences au travail, des repères pour agir dans les services publics locaux, le niveau élevé des absences résulte des spécificités même de l’emploi territorial : métiers à risques, pénibilité, précarité, horaires décalés, vieillissements des effectifs, difficultés de remplacement... Les agents territoriaux exercent, en effet, leur mission de service public dans le cadre d’une grande diversité de métiers dont l’impact sur la santé est rarement évalué à sa juste mesure. L’étude 29 dresse ainsi l’inventaire des principales situations susceptibles de porter atteinte à la santé ou au bien-être au travail : station debout prolongée, posture pénible ou fatigante, déplacements longs ou fréquents, mouvements douloureux, exposition à des secousses ou à des vibrations, manipulations de charges lourdes, exposition au bruit, aux intempéries et aux fortes variations de températures, situations de stress…

Impact de la précarité et des rythmes de travail

En outre, l’Observatoire MNT indique que « décalés ou atypiques, parfois de nuit, les horaires et le rythme de travail de nombre d’agents sont désynchronisés des rythmes biologiques, sociaux et familiaux ». Ces horaires particuliers concernent principalement les agents qui assurent la continuité de la vie sociale, la permanence des services de soins et la sécurité des personnes. Les métiers exercés à temps partiel -principalement par des femmes- et plus largement la précarité des emplois peuvent également affecter la santé physique et psychologique des territoriaux. Ces conditions de travail s’avèrent d’autant plus pénibles que l’âge moyen des agents des collectivités est sensiblement plus élevé que celui de leurs homologues des autres versants de la fonction publique (47 ans contre 44 ans). La comparaison avec le secteur privé confirme le vieillissement de la pyramide des âges dans la territoriale : 43 % des fonctionnaires ont plus de 50 ans contre 30 % chez les salariés du privé (Marilyne Beque, Aimée Kingsada, Amélie Mauroux, Organisation du temps de travail, Synthèse Stat’ Dares n° 25, mars 2019).

Risques professionnels à mieux prendre en compte

Autre particularité, dans plusieurs filières de la territoriale, certains métiers comportent une part notable de risques, pas nécessairement pris en compte dans les statistiques de l’absentéisme. Des risques qui « peuvent se cumuler et ainsi favoriser la sinistralité », indique l’Observatoire MNT. Parmi les principaux facteurs pouvant potentiellement affecter la santé des agents sont identifiés : les lieux d’exécution des tâches à accomplir (voie publique, hauteur...), les outils et matériels utilisés, les produits manipulés (dangereux, toxiques, comportant des risques chimiques ou biologiques...), l’exposition à certains micro-organismes (bactéries, virus, parasites…) susceptibles de provoquer diverses pathologies. (Dr Martine Léonard, Béryl Matinet, Élodie Rosankis, Nicolas Sandret, Les expositions aux risques professionnels. Les risques psychosociaux, Synthèse Stat’ n° 36 Dares, septembre 2020).

Les maladies professionnelles et les accidents du travail jouent aussi un rôle dans l’absentéisme des territoriaux. Les facteurs psychosociaux de risque (FPSR) sont notamment cités. Les troubles liés à l’intensité et au temps de travail, aux exigences émotionnelles, au manque d’autonomie, aux rapports sociaux au travail dégradés, aux conflits de valeurs ou à l’insécurité de la situation de travail, apparaissent en forte progression. Les reconnaissances effectives d’arrêts de travail découlant de FPSR ont ainsi été multipliées par sept entre 2012 et 2016. Par ailleurs, des atteintes à la santé des agents peuvent découler des contraintes pesant sur les collectivités. « Les difficultés de recrutement et de remplacement sont critiques », indique ainsi l’étude 29, précisant que les problèmes d’attractivité et de pénurie de personnels entrainent des reports de la charge de travail sur les agents présents, phénomène qui renforce leur usure professionnelle.

© The Links

Article publié le 31/10/2023

LES ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Quatre nouveaux lauréats pour le Fonds MNT

Le jury du Fonds MNT s’est réuni le 23 juin 2023 pour auditionner les collectivités locales, candidates à son dernier appel à projets. Il a finalement sélectionné les villes d’H...

Fonds MNT : quatre nouveaux lauréats

Le jury du Fonds MNT s’est réuni le 23 juin 2023 pour auditionner les collectivités locales, candidates à son dernier appel à projets. Il a finalement sélectionné les villes d’H...

Observatoire MNT : état des lieux de l'absentéisme dans la FPT

Le taux d’absentéisme au travail augmente en France et la fonction publique territoriale n’est pas épargnée. Tendances, causes, difficultés liées aux moments de basculement pote...