La majorité des accidents de la vie courante se passent à la maison

Une fois dans notre maison, nous pensons être protégés. Erreur, car c’est oublier un peu vite que la majorité des accidents de la vie courante surviennent au domicile (56,1 %) (1). Chutes, brûlures, chocs, coupures, étouffements, intoxications… Chaque jour, ces accidents de la vie courante entraînent près de 12 500 passages aux urgences hospitalières (2). Et ils tuent cinq fois plus que les accidents de la route !

Jardin, cuisine et salon, lieux les plus dangereux 

Sans conteste, c’est dans le jardin que vous risquez le plus d’être victime d’un accident de la vie courante. Un tiers des accidents de la vie courante au domicile s’y déroulent. Les accidents les plus à craindre ? Des chutes (41,6 %) et des chocs (27,5 %). C’est en effet dans le jardin que les enfants tombent des balançoires, les adultes des échelles ou des arbres, mais il est aussi possible de s’y brûler à l’occasion d’un barbecue, de s’y intoxiquer avec certaines plantes sans oublier les accidents liés à la tondeuse à gazon ou au taille-haie !

Avec 17 % des accidents au domicile, la cuisine est également un endroit à haut risque. Sans surprise, c’est lors de la préparation des repas que vous vous blessez. Lorsque vous cuisinez, vous vous coupez (37,8 %) et vous vous brûlez (18,9 %). Mais ne pensez pas que regarder tranquillement la télévision vous met à l’abri. Le salon est aussi dangereux que la cuisine (17 % des accidents). Chutes et chocs y sont fréquents. Dans les lieux à risque viennent ensuite la chambre, les escaliers, le garage…

Qui se blesse où ?

Les lieux d’accidents, les types de blessures et les endroits du corps atteints sont différents chez les enfants, les adultes et les plus de 65 ans.

  • Les enfants se blessent dans le jardin (35,9 %) et le salon, le séjour (28,2 %). Dans la moitié des cas, ils reçoivent un choc à la tête, heureusement sans perte de connaissance. Dans 35 % des cas, ils devront aller aux urgences.
  • Les adultes se blessent dans le jardin (31,9 %) et la cuisine (18,8 %).

Plus du tiers des blessures concernent les membres supérieurs et un quart les membres inférieurs. 23,4 % de ces accidents vont entraîner un passage aux urgences.

  • Les plus de 65 ans se blessent dans le jardin (38,2 %) et la chambre (20,6 %). Un peu plus du quart des blessures touche les membres supérieurs dont un tiers de fractures… Un peu moins d’un quart de ces chutes va entraîner un passage aux urgences.

Faites le quiz : Connaissez-vous le risque incendie domestique ?

À savoir

Comment éviter les accidents...

Au jardin

  • Porter des équipements conformes aux normes de sécurité.
  • Ne jamais laisser traîner d’outils au sol pendant l’activité de jardinage.
  • Stabiliser les échelles.
  • Porter des gants et des lunettes de protection.
  • Ne jamais utiliser de l’alcool ou de l’essence pour allumer le barbecue.

Dans la cuisine

  • Placer les couteaux pointe vers le bas dans le lave-vaisselle.
  • Ne pas laisser d’objets qui coupent dans l’égouttoir après lavage.
  • Être prudent avec l’utilisation d’appareils électroménager, les râpes, les éminceurs et les couteaux.
  • Utiliser des maniques pour sortir un plat du four.
  • Tourner les poignées des ustensiles sur la gazinière vers l’intérieur pour éviter que les enfants ne les attrapent.

... dans le salon

- Ne pas laisser de fils électriques traîner et autres obstacles.

- Enlever les carpettes et tapis chez les personnes âgées.

- Protéger les coins des tables basses lorsqu’il y a des enfants.

Article publié le 03/05/2018

LES ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Les bons réflexes avant de souscrire une assurance habitation

La liste des points à vérifier avant de souscrire une assurance habitation : caractéristiques de l’habitation, biens à assurer et nombre d’occupants.

Hospitalisation : pensez aux services d’assistance MNT

Garde d’enfants, trajets, aide ménagère… Les adhérents d'un contrat santé à la MNT peuvent s'appuyer sur les nombreux services d’assistance de leur mutuelle pour faciliter leur ...

Aidants : une affaire de famille

Percevoir le quotidien des aidants à travers deux témoignages. Hélène, 46 ans, a dû accueillir chez elle sa mère, Madelaine, âgée de 78 ans. Alex, 42 ans et mère de trois filles...