Prévoyance, attention aux idées reçues !

J’ai une santé de fer, je n'ai donc pas besoin d'une couverture prévoyance.

FAUX. Même jeune et en parfaite santé, personne n’est à l’abri d’un accident, y compris à la maison ou en faisant du sport. Il suffit parfois d’une mauvaise chute ou d’un geste malheureux pour vous retrouver en arrêt de travail prolongé. Si vous n’êtes pas couvert en prévoyance, vous vous exposez alors au risque de perdre la moitié de vos revenus dès le 91e jour d’arrêt de travail. Mieux vaut donc prévoir l’imprévisible !

L’assurance garantie de salaire, ça ne marche que pour les longues maladies.

FAUX. Vous le savez sans doute, au-delà de 90 jours d’arrêt maladie, le traitement des agents de la fonction publique est diminué de moitié. Mais ce que vous ne savez sans doute pas, c’est que ce délai court en fait sur une année. Autre­ment dit, les arrêts maladie se cumulent. Une mauvaise grippe, une rupture d’un ten­don d’Achille et vous voilà vite en difficulté. Heureusement, pas besoin de vous ruiner pour être couvert. Avec la formule liberté MNT, vous pouvez vous protéger à partir de 4,79 euros par mois (voir conditions auprès de votre conseiller MNT).

Même avec une assurance garantie de salaire, je risque de perdre mes primes.

VRAI. La garantie maintien de salaire peut intervenir jusqu’à hauteur de 95 % du traitement net mensuel et 47,5 % des primes (voir conditions auprès de votre conseiller MNT). Pour certains agents territoriaux, les primes peuvent représenter jusqu’à un tiers du revenu. Il est donc prudent de compléter votre couverture en souscrivant au régime indemnitaire pour continuer à percevoir l’intégralité de vos primes.

Garantie décès et garantie obsèques, c’est du pareil au même !

FAUX. Souvent confondues, ces deux garanties sont en fait totalement diffé­rentes. La Garantie décès vous permet de garantir la tranquillité financière de votre famille lors de votre décès via le versement d’un capital. La Garantie obsèques vous permet d’anticiper le financement et l’orga­nisation de vos obsèques (selon la formule choisie) afin de libérer vos proches de cette charge mentale et financière.

Arrivé à l’âge de la retraite, il est trop tard pour souscrire une garantie prévoyance.

FAUX. Si elle dispense, de fait, d’une couverture maintien de salaire, la retraite est, à l’inverse, l’opportunité, si ce n’est pas déjà fait, de protéger vos proches en souscrivant, par exemple, une garantie obsèques.

À savoir

Êtes-vous sûr d’être bien protégé ? Faites le test !

Avec le quiz imprévoyance imaginé par le Groupe VYV, quelques minutes suffisent pour évaluer votre profil de risque et obtenir des conseils personnalisés pour protéger au mieux votre famille des aléas de la vie.

À savoir

60 ans d'engagements et de progrès

2019 : la MNT crée une aide à la reprise du travail après un arrêt long, pour toujours mieux aider ses adhérents en difficulté.

© Livia Saavedra

Article publié le 04/07/2024

LES ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

A quoi servent les vitamines ?

Les vitamines sont des substances essentielles pour notre corps. Tour d’horizon de leur rôle et des aliments qui permettent d’avoir les apports nécessaires à une bonne santé.

Gluten, lactose, viande, on peut s’en passer ? Décryptage

L'exclusion de certains aliments de notre alimentation est aujourd'hui très en vogue. Le point sur quelques régimes « sans » : sans gluten, sans lactose, sans viande…

Votre espace adhérent MNT : le plus court chemin entre vous et votre mutuelle !

Jean, Mireille, Karim, Bernard, Alma... 385 000 adhérents ont déjà créé leur espace personnel. Vous ne l'avez pas encore fait ? Découvrez sans plus attendre tous les avantages d...