Le risque d’épuisement professionnel : la MNT aux côtés de ses adhérents

Selon le baromètre 2022 du bien-être au travail des collectivités locales de La Gazette des Communes, 75 % des agents se disent satisfaits de travailler dans la fonction publique territoriale. C’est plutôt une excellente nouvelle, à quelques nuances près. En effet, plus d’un sur deux déclare que sa collectivité ne propose aucune action de prévention ou de bien-être au travail. Consciente de la difficulté voire de la pénibilité des conditions de travail de certains agents territoriaux, la MNT s’est beaucoup investie dans la prévention de l’épuisement professionnel, et a à cœur de soutenir ses adhérents. C'est le cas avec les accompagnements en santé au travail, au plus près du collectif d’activité, proposés aux décideurs des collectivités et aux encadrants de proximité.

Si vous êtes adhérent Maintien de salaire MNT, vous pouvez également bénéficier d’entretiens téléphoniques confidentiels avec des psychologues ou des travailleurs sociaux. Ils vous permettront de faire un bilan de votre situation et de vous conseiller en matière de nutrition, sommeil, activité physique, conduites addictives, burn out… Vous pourrez également disposer d’un accompagnement pour vous aider à mieux concilier vie professionnelle et vie personnelle, gérer votre stress et détecter les risques liés à la pénibilité de votre travail.  Pour en bénéficier, rien de plus simple, il vous suffit de vous rendre sur notre site, dans la rubrique vos services.

Pour en savoir plus, scannez ou cliquez sur le QR code ci-dessus.

Crédits photo : GettyImages

Article publié le 10/03/2023

LES ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Idées fausses et idées reçues sur la santé mentale

Vrai ou faux ? La maladie mentale, c’est héréditaire. Je le sais bien, ma grand-mère était folle ; la dépression, c’est surtout un manque d’effort face à l’adversité de la vie ;...

Le sommeil de bébé : entre 1 et 3 ans, comment dort-il ?

Votre enfant dort entre 10 et 14 heures par jour et ne fait plus qu’une sieste en début d’après-midi. Son rythme est désormais bien établi. Ou presque ! Voici quelques bonnes ha...