Sport-santé : une démarche à structurer étape par étape

À la lumière des témoignages d’acteurs publics locaux, l’étude publiée en juillet dernier par l’Observatoire MNT, Le sport-santé, une opportunité pour repenser le rapport au travail, détaille les étapes à suivre pour construire et développer efficacement un programme de sport-santé au sein d’une collectivité. La première étape consiste à définir les objectifs et le contenu du dispositif, en déterminant notamment le public que l’institution territoriale entend cibler : l’ensemble des agents travaillant pour la collectivité ou seulement certains fragilisés par un état de santé particulier ou par la pénibilité de leur métier.

Une phase préparatoire à ne pas négliger

Parmi les autres dispositions à prendre en amont : la mise en place d’une équipe de pilotage. Placé sous une autorité politique au plus haut niveau possible, ce groupe projet devra rassembler toutes les compétences de la collectivité en matière de sport et de santé au travail : acteurs de la prévention, des ressources humaines, des sports, de la médecine de prévention… L’une des premières tâches de l’équipe opérationnelle sera de recenser les moyens financiers, humains et matériels mobilisables pour la mise en œuvre des actions.

Dans le même temps, il s’agira pour l’équipe de pilotage d’examiner certaines données RH quantitatives (nombre et durée des arrêts maladie, accidents de travail et maladies professionnelles) et qualitatives (ambiance collective, relations hiérarchiques…) afin de parvenir à un ciblage plus précis des actions à développer.

Enfin, le dernier axe de la phase préparatoire consistera à informer les agents via un journal, une campagne d’affichage ou un cycle de réunions, de la teneur du dispositif et des avantages que les agents pourront en retirer. L’intercommunalité Rochefort Océan (Charente-Maritime), citée en exemple, a proposé à l’ensemble des agents un questionnaire en ligne sur leurs habitudes et leurs attentes en matière d’activités physiques et sportives, dans une campagne globale de communication sur son programme.

Planifier et sécuriser les actions de sport-santé

Après avoir défini les grandes orientations de son programme de sport-santé, la collectivité devra planifier les actions proposées aux agents et fixer pour chacune d’elle, un but à atteindre. C’est ce qu’a réalisé, par exemple, le conseil départemental de la Seine-Saint-Denis. En lançant l’action « valoriser ses compétences par l’intermédiaire du sport », la collectivité francilienne a ainsi cherché à favoriser le retour à l’emploi d’agents revenant d’arrêt longue durée, tout en visant chez les participants le développement de la confiance en soi, des capacités physiques, de la cohésion et de la solidarité d’équipe. L’étude de l’Observatoire MNT insiste, par ailleurs, sur la nécessité pour l’employeur territorial de préciser le régime juridique des heures consacrées aux séances de sport-santé qui, se déroulant pendant le temps de travail, doivent faire l’objet d’une qualification en heures de formation.

Évaluer les résultats de la démarche

La dernière étape d’un projet de sport-santé consiste à procéder à une évaluation complète de chaque action suivie par les agents. Il s’agit de suivre la participation du public ciblé aux séances et ateliers mis en place, mais aussi d’observer la répartition femme-homme et l’âge des participants ou encore d’analyser le profil des pratiquants en fonction de leur appartenance à une direction, un service ou une catégorie. Un suivi qui permettra d’adapter en permanence le dispositif pour le rendre plus efficace et de mesurer les bénéfices généraux pour la collectivité, y compris les conséquences immatérielles du projet (bien-être au travail, relaxation nerveuse…).

Présentée dans la collection « Guide managérial », cette étude de l’Observatoire MNT s’appuie sur 43 entretiens réalisés auprès d’élus locaux, de dirigeants et agents territoriaux, d’experts issus des domaines sportif, médical et mutualiste et de personnalités qualifiées représentant le ministère des Sports, le monde de l’entreprise et les syndicats.

© The Links

Article publié le 29/08/2022

LES ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Sport-santé : une démarche à élaborer en amont

Portage politique, mobilisation des moyens de la collectivité, sécurisation juridique des pratiques sportives, communication interne… Le 27e cahier de l’Observatoire MNT, le gui...

La MNT, proche de moi à chaque étape de ma vie

Partenaire privilégié de votre santé, la MNT vous accompagne aussi dans tous les moments clés de votre vie.

AG MNT 2022 : un rendez-vous démocratique

La Mutuelle Nationale Territoriale (MNT) a tenu son assemblée générale 2022 à Caen (14) les 1er et 2 juillet derniers. Le point sur ce grand rendez-vous démocratique de la mutue...