Une bourse de mobilité pour le CDG 60, lauréat du Fonds MNT

Comment faciliter la rencontre des employeurs publics et des agents territoriaux dans des contextes de mobilité en fluidifiant les démarches d’immersion professionnelle ? Cette problématique est une priorité pour le centre de gestion de l’Oise (CDG 60), expert en ressources humaines qui accompagne plus de 1 000 établissements publics en leur proposant un large panel de services. Gérant la carrière de plus de 10 403 agents, le CDG 60 est de plus en plus confronté à la question de leur reconversion professionnelle.

Des besoins croissants en reconversion subie ou choisie

Vieillissement, métiers pénibles qui augmentent l’usure professionnelle…, le CDG 60 accompagne toujours plus de collectivités pour reclasser leurs agents reconnus inaptes à leurs fonctions mais pas à toutes fonctions, via notamment la période de préparation au reclassement (PPR). Au-delà de ces reconversions subies, parfois à mettre en œuvre dans les petites collectivités en dehors de leur périmètre, le CDG 60 doit également s’organiser pour faciliter la reconversion choisie.

L'évolution législative avec la parution du décret n°2022-1043 du 22 juillet 2022, relatif à la formation et à l’accompagnement personnalisé des agents publics en vue de favoriser leur évolution professionnelle, amène en effet le centre de gestion à s’interroger sur ses moyens et son organisation. Ses moyens qui restent, à ce jour, restreints et « archaïques » : une conseillère en mobilité et sa responsable dédiées aux agents en PPR sollicitent le réseau de collectivités via des mailings, la tenue de fichiers Excel des lieux d’accueil de stage ou de formations, ou encore la rédaction des conventions d’immersion… Cette organisation « source d'erreur », leur travail « fastidieux et chronophage » ne sont plus compatibles avec la nécessité d’élargir l’offre de reconversion à tout agent de la fonction publique, conformément à ce décret qui facilite les immersions pour tout agent de la FPT ou non.

L’immersion professionnelle, atout clé de la reconversion

Si les attentes sont de plus en plus fortes, la méthode garante du succès de ces reconversions reste l’immersion professionnelle. Rien n’est plus efficace pour lever des barrières tant pour l’agent que pour l’employeur, pour mettre en lumière la réalité d’un métier et favoriser la montée en compétences de l’agent avec ou sans l’appui de formations complémentaires. L’immersion permet également de découvrir d’autres ambiances de travail, de gagner en expérience professionnelle et ainsi de maximiser les chances de reclassement pour ces agents. Dans ce contexte, le CDG 60 souhaite créer une "bourse de mobilité", plateforme de mise en relation dédiée à cette immersion, qui a largement fait ses preuves.

Une plateforme dédiée à l’immersion professionnelle

Cette plateforme unique permettra de regrouper, de faciliter et de fluidifier la rencontre entre les besoins des employeurs et les attentes des candidats, avec une vision départementale dans un premier temps. Ses objectifs : faciliter l’administratif, la connaissance des métiers de la fonction publique et augmenter la visibilité du recrutement. A la clé, un gain de temps pour toutes les parties prenantes :

  • pour les employeurs publics et les équipes du CDG 60, en générant par exemple automatiquement les conventions d’immersion ;
  • pour les agents publics en recherche de mobilité et d’évolution professionnelle, qui pourront y trouver différents outils (conseils, bilan de compétences, bilan professionnel...).

Un gain de temps mais aussi d’image en termes d'attractivité des collectivités ou de développement de la marque employeur.

Une aide pour une technologie facile d’usage

Lauréat 2023, le CDG 60 va être accompagné par le Fonds MNT dans la méthodologie de son projet et la définition d’un cahier des charges adapté et évolutif, en lien avec les collectivités intéressées par cet outil qui ont déjà été identifiées. Cet accompagnement portera sur des logiques de parcours d'usage et de fluidité d'appropriation par les différentes parties prenantes. Une approche « facilitatrice » privilégiant l’expérience des utilisateurs afin d'ouvrir le champ des possibles pour chaque agent de la fonction publique territoriale. Dans un premier temps dans le département de l’Oise, puis dans d’autres collectivités intéressées.

À savoir

Les quatre lauréats du cinquième jury du Fonds MNT

Outre le centre de gestion de l'Oise, le cinquième jury du Fonds MNT, lancé en octobre 2020, a désigné le 23 juin 2023 trois autres lauréats :

© Fonds MNT ; CDG 60.

Article publié le 28/07/2023

LES ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Fonds MNT : quatre nouveaux lauréats

Le jury du Fonds MNT s’est réuni le 23 juin 2023 pour auditionner les collectivités locales, candidates à son dernier appel à projets. Il a finalement sélectionné les villes d’H...

Le travail collaboratif, une démarche séduisante mais semée d’obstacles

Les collectivités ont beaucoup à gagner dans la mise en place de pratiques collaboratives. Mais avant d’engager un projet collaboratif, les organisations territoriales doivent d...

Des outils pour assurer la transition numérique des métiers territoriaux

Tous les agents doivent ou devront à plus ou moins court terme s’adapter à la transition numérique de leur métier, en maîtrisant les outils mais aussi de nouvelles méthodes de t...