Catastrophes naturelles la MNT aide ses adhérents

Des aides financières face à l’urgence

Tout a commencé en janvier 2009, avec la tempête Klaus, qui avait sévit alors sur le Sud-Ouest de la France. La MNT s’était alors naturellement mobilisée, par solidarité avec ses adhérents sinistrés, en débloquant très rapidement des aides financières individuelles. Puis c’est le tour de l’ouragan Xynthia, fin février 2010, dont les vents très violents (jusqu’à 160 km/h) déferlent sur la Côte Atlantique, entraînant une montée des eaux exceptionnelle. Cette tempête, restée comme l’une des plus meurtrières des 20 dernières années, a causé 2 milliards d’euros de dommages matériels en France. Depuis Xynthia, le programme d’aides exceptionnelles pour catastrophes naturelles a été pérennisé.  La MNT tient à être présente aux côtés des territoriaux confrontés à des situations extrêmes du fait d’intempéries. Et elle sait se montrer réactive.

20 départements sinistrés ciblés en 2016

En mai et juin 2016, des inondations d’une ampleur inédite touchent les bassins de la Loire et de la Seine. Avec plus d’un milliard d’euros de dégâts et plus de 15000 personnes évacuées, l’événement est le deuxième plus coûteux en France depuis la création du régime des catastrophes naturelles. Cette année-là, la MNT interviendra dans une vingtaine de départements, accordant aux adhérents ayant subi des dommages un coup de pouce ponctuel dans des délais très courts, avant que les assurances ne prennent le relais.

Découvrez les autres articles concernant les actions sociales de la MNT :
- Aides exceptionnelles de la MNT en cas de catastrophe naturelle
- L'aide sociale, un engagement RSE conforme aux valeurs de la MNT
- Situations difficiles : pensez à l’accompagnement social MNT !

Irma, Maria : à intempéries exceptionnelles, coups de pouce exceptionnels

En septembre 2017, les Antilles françaises sont frappées très durement par deux épisodes météos d’ampleur exceptionnelle. Sur le passage du cyclone Irma dans les îles françaises de Saint Barthélémy et Saint-Martin, 85 % des habitations sont détruites ou endommagées. En Martinique et en Guadeloupe, l’ouragan Maria entraîne des rafales de vent violents, des pluies torrentielles et des inondations qui provoquent des dégâts considérables. Une fois encore, la MNT mobilise un budget spécial pour venir en aide d’urgence aux adhérents concernés. Sur 200 territoriaux sinistrés dans le cadre d’Irma, 114 demandes d’aide seront reçues. Toutes acceptées, pour un montant d’aide global de 60 000 euros. La MNT débloque très vite des aides de montants modestes – entre 200 et 800 euros – qui permettent de tenir en attendant l’indemnisation des assurances. 

Comment accéder à ses aides ? Contactez votre agence MNT ou appelez le 09 72 72 02 02.

Crédits photos : Istock, LegArt

Article publié le 04/06/2018

LES ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Inondations : la MNT débloque des aides exceptionnelles

Après les inondations qui ont touché le département de l’Aude, la MNT réaffirme sa solidarité envers ses adhérents et les agents des services publics locaux mobilisés pour venir...

Catastrophes naturelles : la MNT soutient ses adhérents

Parce que soutenir au mieux ses adhérents dans les moments difficiles est la mission première de la MNT, la mutuelle déploie des actions spécifiques en cas de catastrophes natur...

'Être une mutuelle, c'est être là pour ses adhérents'

Interview croisée de Carine Durand-Broussole, vice-présidente en charge des politiques de santé et de prévention de la MNT, et Martine Brizard, administratrice en charge des aff...