Comment concilier bien-être au travail et qualité de service ?

Les critères d’épanouissement

Selon vous, les trois critères majeurs d’épanouissement sont la rémunéra­tion, l’équilibre entre vie profession­nelle et vie privée et la reconnaissance professionnelle. Sur ces trois registres, des progrès restent à réaliser. Vous n’êtes ainsi que 27 % à vous satisfaire de votre rémunération. En cause, les écarts persistants, à métier équivalent, avec le secteur privé. La réforme de la protec­tion sociale complémentaire devrait compenser un peu cette inégalité. Nous veillons à vous offrir des solutions pour préserver au mieux votre pouvoir d’achat (accès au réseau de soins à prix maîtrisés, garantie maintien de salaire, etc.).

Le manque de reconnaissance est une autre source d’insatisfaction soulignée par 54 % d’entre vous. En revanche, le déploiement du télétravail, dans les métiers où il a été possible, semble avoir permis un meilleur équilibre vie profes­sionnelle/vie personnelle. Même si l’effacement des frontières entre les deux comporte aussi des risques, à commencer par celui des troubles du sommeil. Le droit à la déconnexion dans la fonction publique, instauré par l’accord télétra­vail du 13 juillet 2021, vous apparaît, à ce titre, comme une excellente initiative. Pour 54 %, d’entre vous, l’impact négatif du travail sur le sommeil reste un facteur de stress. Plus globalement, vous êtes encore 76 % à déclarer ressentir un stress lié au contexte professionnel.

(1) Baromètre MNT - La Gazette - Étude menée en ligne pour La Gazette et la MNT, du 21 août au 17 septembre 2023, auprès de 4 777 agents de la fonction publique territoriale.

À savoir

Quelques chiffres

  • 86 % des agents pensent que la protection sociale complémentaire des agents publics est prioritaire.
  • 51 % des agents interrogés ont suivi une ou des actions de prévention et/ou de bien-être au sein de leur collectivité.
  • 47 % des agents interrogés affirment que leur collectivité ne propose aucun dispositif d'action de prévention et/ou de bien-être au travail.

Les facteurs de risque

Autre constat, si les troubles musculo-squelettiques (TMS) figurent toujours parmi les premiers facteurs de risques identi­fiés, la part des risques psychosociaux (RPS) ne cesse de progresser. 77 % des communes de moins de 5 000 habitants ne mènent aucune action de prévention auprès de leurs agents.

Principales explications avancées ? Le durcissement des relations avec les usagers, cité par 66 % d’entre vous, et la pression exercée par la hiérarchie, soulignée par 54 % des personnes interrogées. Les risques psychosociaux représentent d’ailleurs, avec les troubles musculo-squelettiques, les trois-quarts des motifs d’arrêts de travail. Vous êtes près de la moitié à vous sentir démunis face au stress.

Des actions de prévention encore peu nombreuses

Les actions de prévention restent trop rares. La moitié des collectivités n’en mènent aucune. Une part qui s’élève même à 77 % dans les communes de moins de 5 000 habitants et, lorsqu’elles existent, elles sont jugées trop ponc­tuelles pour être vraiment efficaces. C’est pourquoi la MNT conduit chaque année plus de 600 actions de sensibili­sation et de formations en situation de travail dans les collectivités.

À savoir

PSMT 2023 : zoom sur trois lauréats

Chaque année, les Prix santé et mieux-être au travail (PSMT) dans la fonction publique territoriale, initiés par la MNT et soutenus par SMACL Assurances, sont l'opportunité de valoriser des initiatives en matière de prévention. Le 9e palmarès a été dévoilé le 22 novembre 2023 sur le stand MNT du Salon des maires et des collectivités locales. L'édition 2023 a, comme les précédentes, permis de découvrir des projets très inspirants comme le dispositif "Bouger au travail" mis en oeuvre par Grenoble Alpes Métropole pour sensibiliser les agents à l'importance d'un bon équilibre alimentaire et d'une meilleure gestion du stress, les incitant à la pratique d'une activité physique.

Autres initiatives, l'action engagée par Toulouse Métropole pour améliorer l'accompagnement des agents touchés par une maladie chronique évolutive, ou encore la démarche participative lancée par le conseil départemental de Loir-et-Cher pour concevoir un modèle de poubelle plus ergonomique et économique.

Ces projets font partie des huit lauréats récompensés en 2023. Ils bénéficieront d'un accompagnement de la MNT et de SMACL Assurances et font l'objet d'une campagne de communication afin d'encourager le partage de ces bonnes pratiques dans d'autres collectivités.

60 ans d'engagements et de progrès

2011 : la MNT crée, avec les principaux acteurs territoriaux du secteur, le premier prix de la santé et du mieux-être au travail de la fonction publique territoriale, rejointe par son partenaire SMACL Assurances en 2017. Ce prix récompense les initiatives des collectivités en faveur de leurs agents en ce domaine.

À savoir

Un Plan santé au travail pour la fonction publique

Ambitieux autant que novateur, le Plan santé au travail dans la fonction publique 2022-2025 appelle les collectivités à prendre en compte la santé des agents dans sa globalité. Au-delà du rappel des obligations légales existantes, il les incite ainsi à dépasser le cadre des seules conditions de travail pour favoriser l’adoption de comportements individuels plus vertueux en matière de santé, comme l'activité physique, l'alimentation, le sommeil, etc. Une large place est également accordée aux dispositifs de prévention des risques psychosociaux.

© Livia Saavedra

Article publié le 13/06/2024

LES ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Observatoire MNT : état des lieux de l'absentéisme dans la FPT

Le taux d’absentéisme au travail augmente en France et la fonction publique territoriale n’est pas épargnée. Tendances, causes, difficultés liées aux moments de basculement pote...

Absentéisme territorial : à la racine du mal

Dans son nouveau cahier, « Absences au travail, des repères pour agir dans les services publics locaux », l’Observatoire MNT décrypte la réalité des absences au travail dans les...

Conditions de travail, accompagnement, management… comment fidéliser les agents ?

Une fois trouvée la perle rare si longtemps recherchée, comment faire en sorte de ne pas la voir partir dans une autre collectivité, un autre versant, voire dans le privé ? Le C...