La santé au travail en temps de Covid-19

Depuis dix ans, l’Observatoire de la MNT publie des études pour proposer des actions de santé au travail et des pistes d’amélioration aux décideurs des collectivités locales. La dernière d’entre elles invite les employeurs territoriaux à repenser la santé au travail de leurs agents à partir des enseignements de la crise sanitaire. Cinq élèves administrateurs territoriaux (1) en tirent le bilan à chaud. Ils formulent des recommandations pour que la pandémie soit l’occasion de placer la santé des agents au cœur des priorités.

La Covid a révélé des fragilités

La crise sanitaire a été le révélateur de l’importance de préserver la bonne santé des agents. Les protéger de la contamination a bien sûr été au cœur des préoccupations. Mais les effets de la pandémie se sont aussi fait sentir sur la santé mentale des agents : une problématique nouvelle, liée à l’isolement, au télétravail généralisé, à l’incertitude et à l’absence de perspectives… La crise sanitaire a aussi mis à mal la cohésion des équipes. Comment préserver le collectif quand certains sont en activité partielle voire à l’arrêt forcé, leurs missions ne faisant pas partie de la continuité d’activité ou pour des raisons de santé, alors que d’autres sont sur le front et surchargés ?

Investir la santé au travail plus que jamais

Les auteurs de l’étude soulignent que les collectivités ont disposé, pour faire face, de moyens financiers et humains très disparates. Faute de formation au management à distance, certains managers ont également pu rencontrer des difficultés dans cette période. La crise fut un révélateur. Elle a aussi initié des changements structurels. Entre présentiel et distanciel, des formes hybrides d’organisation s’imposent. Comme la nécessité d’un management plus souple et protecteur de la qualité de vie au travail. Le dialogue social a par ailleurs pris de nouvelles formes, plus informelles, plus quotidiennes, plus égalitaires. Les collectivités ont fait preuve d’inventivité et d’innovation pour modifier les conditions de travail au service de la santé des agents.

(1) Clémence Audouard, Samuel Bois, Claire Chubilleau, Sarah Delaine et Charles Jacob-Poinsard.

Article publié le 09/09/2021

LES ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Protection sociale complémentaire : la MNT prête pour la mise en œuvre de la réforme

Lors de la conférence de presse qui s'est tenue le 12 juillet au siège de la MNT, Didier Bée et Laurent Adouard, respectivement président et directeur général, ont montré que le...